Amicale Laïque-Valence d’Agen
Accueil du siteHistorique
Dernière mise à jour :
jeudi 20 septembre 2018
Statistiques éditoriales :
4 Articles
Aucune brève
6 Sites Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
136 aujourd'hui
193 hier
335908 depuis le début
   
Une vieille dame qui se porte bien !
dimanche 30 mars 2008
par Administrateur
popularité : 100%
Quatre vingt dix ans, c’est l’âge respectable de l’Amicale Laïque - Valence d’Agen. Crée en 1913 à la veille de la grande guerre et après la guerre de 1870, l’Amicale fut mise sur pied par Jean Baptiste Chaumeil, Gérard Lalane autour de l’école publique, comme d’autre dans, la France de l’époque, pour donner aux jeunes gens une préparation physique sous toutes ses formes, tir et préparation au brevet d’aptitude militaire.

Dans cette période dite de "La belle époque" la France sortait de la guerre de 1870, c’était la mise en oeuvre des loi sur l’école Laïque obligatoire (1882). C’était aussi l’attente de la revanche sur l’Allemagne et la reconquête de l’Alsace et la Lorraine. C’est aussi la Loi "1901", sur la liberté d’association, la séparation de l’église et de l’état "1905", la relance des jeux Olympiques modernes par Pierre de Coubertin. C’est dans ce cadre-là que l’Amicale Laïque Valencienne vit le jour pour préparer les jeunes hommes de l’époque à devenir des conscrits, le service militaire de l’époque était d’une durée de trois ans. L’Amicale est agréée et contrôlée par le ministère de la guerre.

Après la première guerre mondiale et avant la seconde, l’association prend une toute autre activité, d’autre purement et simplement dissoute, l’Amicale Laïque s’oriente vers des activités festives, l’organisation de grandes fêtes, les landits scolaires, grandes manifestations de gymnastique scolaire.

Cela durera jusque vers les années 60 où l’Amicale Laïque participe également, à ce qu’en ce temps là l’on nommait le patronage, et qui n’était en fait qu’une garderie pour les enfants de l’école pour le jeudi, jour de la semaine où il n’y avait pas d’école.

C’est vers la fin des années 60, en plein "30 glorieuse", cette période d’après guerre où la prospérité régnait en France, que l’Amicale Laïque prit tournure qu’on lui connaît aujourd’hui. une association orientée vers les loisirs, la pratique sportive et culturel , ouvertes à tous, enfants, adolescents et adultes. La première section de cette association était le Judo et le Ski , suivie par la suite par le Patin à roulettes qui devait devenir le Roller Skating. Mais c’est une autre histoire

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Une vieille dame qui se porte bien !
    30 mars 2008